La Race de Deux

connue aussi sous le nom de mouton de Belle Ile.




 Race de Deux  Jadis, dans le sud du Morbihan existait une race de mouton appelée Race de Deux. Ce nom lui venait de sa capacité à mettre bas deux agneaux tous les ans, ce qui n'était pas le cas dans la plupart des autres races
Il y a longtemps que je souhaitais réintroduire cette race dans le pays de Vannes, voila qui est fait avec 4 brebis que nous avons acquises auprès du Domaine de Menez Meur dans le Parc d'Armorique en septembre 2009.
En octobre, 6 autres agnelles venant de Vendée ont rejoint notre troupe pour atteindre notre objectif de 10 femelles a mettre bas en 2010
   

Avec environ 200 brebis, la Race de Deux est aujourd'hui ce que l'on appele une "race relique", la plupart des individus sont élevés et conservés dans des écomusées comme celui de la Bintinais à Rennes, ou le Parc d'Armorique, le Puy du Fou etc.
C'est une variété du mouton breton aussi représenté par le "Lande de Bretagne" et le "Ouessant" qui est issue du croisement de la population bretonne indigène avec des moutons Flandrins au 18e siècle.
Elle a été retrouvée à Belle-Ile-en-Mer dans les années 1980 d'ou son nom actuel de mouton de Belle Ile et ne doit sa subsistance qu'à l'insularité qui l'a préservé du croisement avec les races anglaises au 19e siècle.
Son nom d'origine provient de sa grande prolificité (2 à 3 agneaux par mise bas) performance que peu de races "modernes" sont capables de concurencer.


Description:
Avec une hauteur de 62 à 65 cm. et un poids moyen : 45 à 60 Kg pour les brebis et jusqu'a 85 kg pour les beliers le mouton de Belle Ile reste un mouton de format moyen
Sa couleur est généralement blanche, avec des taches rouges autour de l'oeil ou blanche sur fond noir, mais on trouve des individus noirs dont la laine était fort appréciée par nos grand-mères pour tricoter des chausettes et des puls. Pourquoi plutôt la laine noire ? Tout simplement parce qu'il n'y avait pas besoin de la teindre.
Le mouton de Belle Ile n'a pas de cornes.


Valorisation
Viande
Avec des carcasses pouvant atteindre 20 Kg les agneaux fournissent dès 5 à 7 mois une viande tendre et savoureuse fort appréciée des consommateurs.
Lait
Quelques producteurs traient des brebis pour la transformation fermière, cette orientation demande a être plus approfondie et soutenue.
Laine
Cette laine était autrefois valorisée localement, Le plus souvent fine, elle pourrait retrouver sa place dans l'ahbillement et la fabrication de tissus.

Livre généalogique: Notre troupe est inscrite au livre généalogique national






Retour à la bergerie